Merci pour ce Diabète à la Fête de Lutte Ouvrière 2018

Je serai présent sous le chapiteau scientifique le samedi 19 mai 2018 à la Fête de Lutte Ouvrière pour parler diabète et militantisme pour une intervention intitulée :

« Le diabète : chronique médicale et humaine d’un dysfonctionnement du corps qui vous tombe dessus sans prévenir.. »

Au plaisir de vous y rencontrer !

https://fete.lutte-ouvriere.org/sciences

C’est un trouble hormonal et /ou immunitaire qui, dès le jour où on en est atteint, bouleverse la vie. Car si vous ne le prenez pas à bras le corps, si vous n’en tenez pas assez compte il prend le dessus et vous met en danger. Mais, dit Alban Orsini, qui a, à la fois, la compétence scientifique (il a fait des études de chimie organique) et artistique (en tant qu’écrivain et critique de théâtre), cette maladie est une opportunité pour comprendre comment fonctionne notre corps –quand il fonctionne normalement, et quand il en est atteint. D’où le « merci pour ce diabète » de son livre… Ce forum scientifique sera donc tout le contraire d’un exposé triste et dramatique (sinon qu’il tiendra du théâtre, du sketch, de saynètes tragi-comiques). Ce sera une visite de l’intérieur du corps, par une personne atteinte elle-même de diabète, un partage de son quotidien, en exposant aussi la mécanique de ce dysfonctionnement et des réparations qui doivent se mettre en place. De la médecine humoristique, un nouveau genre littéraire et scientifique…

fete-2018

La fête de Lutte Ouvrière se déroulera à Presles dans le Val-d’Oise, à 30 km au nord de Paris, entre L’Isle-Adam et Beaumont.

En 2018, la fête ouvrira ses portes le samedi 19 mai de 11h à 23h, puis sans interruption du dimanche 20 mai à 9h au lundi 21 mai à 20h.

Pour en savoir plus, consultez le site internet de la fête : https://fete.lutte-ouvriere.org/

Publicités

Save the date : Forum du livre de Saint-Louis le 14 avril 2018

ERRATUM : changement de programme : la table-ronde ne sera plus animée par Mathieu Vidard mais par Catherine de Coppet.

Je participe à une rencontre autour de la thématique du partage des sciences le samedi 14 avril à 11h30 dans le cadre du Forum du livre de Saint-Louis.

Aux côtés de Florence Solari (L’homme qui vivra 200 ans est-il déjà né ? – Le Pommier), Sophie Bancquart (présidente du groupe La science pour tous du syndicat national de l’édition), d’Axel Kahn (Jean. Un homme hors du temps – Stock) et de Gilles Dowek (Le temps des algorithmes – Le Pommier), nous parlerons vulgarisation scientifique, le tout sous la bienveillance de Mathieu Vidard (Le Carnet Scientifique – Grasset).

N’hésitez pas à passer si vous êtes dans le coin !

LAURE DE CHANTAL & XAVIER MAUDUIT

30414864_1807546159266260_8470706896863494144_n

Partager les sciences aujourd’hui

Samedi de 11 h 30 à 12 h 30 – Salle des portes

avec
Mathieu Vidard Le Carnet scientifique : astronomique, zoologique, psychologique et autres iques (Éditions Grasset)
Alban Orsini Merci pour ce diabète (Hugo Document)
Gilles Dowek Le temps des algorithmes (Le Pommier)
Florence Solari L’homme qui vivra 200 ans est-il déjà né ? (Le Pommier)
Sophie Bancquart, présidente du groupe La science pour tous du syndicat national de l’édition
Axel Kahn Jean. Un homme hors du temps (Stock)

Animée par Mathieu Vidard, journaliste à France Inter, qui anime l’émission de vulgarisation scientifique La tête au carré.

http://forumlivre.fr/rencontres-2/

« Merci pour ce diabète ! » en format poche !

« Merci pour ce diabète ! » existe désormais en format poche dans la collection SANTÉ : POCHE-SANTÉ des éditions Marabout.

Merci-pour-ce-diabete

« En mai 2012, après une période éprouvante pendant laquelle il perd beaucoup de poids et boit des litres d’eau, Alban Orsini est hospitalisé d’urgence. Le diagnostic est sans appel : il est diabétique. Passé les épreuves de l’annonce et de l’éducation thérapeutique, Alban se confronte à la maladie, l’apprivoise au quotidien et découvre au passage qu’elle est victime de nombreux préjugés. Il décide alors de livrer son témoignage au plus près de ce qu’est sa réalité, quitte à la bousculer… Un diabétique doit faire face des combats, d’ordre pratique ou bien plus intimes : Suis-je responsable de mon état ? Pourquoi dois-je m’injecter différents types d’insuline ? À quoi sert la metformine ? Est-ce normal de baisser les bras et d’en vouloir à la terre entière ? La pompe à insuline, qu’est-ce que c’est ? … Documentée, dédramatisée autant que décomplexée, Merci pour ce diabète ! est tout à la fois une encyclopédie vulgarisée, un témoignage sensible et un récit humoristique avec des personnages hauts en couleur. C’est aussi la philosophie de vie d’un jeune homme qui a beaucoup appris sur lui-même et transmet, sans fard, un bel optimisme. »

« 3 monologues (parisiens) suivi de Je ne savais pas qu’Aurélien appartenait à une secte millénariste méthodiste » en librairie

Un nouveau livre est arrivé et il s’agit… de Théâtre ! plus précisément de monologues (oui, je n’aime pas refaire le même livre…). Si vous avez aimé « Avec Maman » et « Merci pour ce diabète ! » eh bien « 3 monologues (parisiens) suivi de Je ne savais pas qu’Aurélien appartenait à une secte millénariste méthodiste » n’a… strictement rien à voir…
Il s’agit dans ce livre de travailler la langue de personnages en marge de la société, de figures qui n’ont pas su trouver leur place dans le monde mais ont développé leur propre mode de réflexion, leurs codes. La solitude urbaine est au cœur des « 3 monologues (parisiens) » tandis que la folie occupe la place centrale de « Je ne savais pas qu’Aurélien appartenait à une secte millénariste méthodiste ».
Je vous invite si vous le souhaitez, à découvrir ce livre, en espérant qu’il vous plaira… Vous pouvez le commander sur l’excellent site de la Librairie Théâtrale ou en librairie.

16195103_10154985033644044_5402080848551069297_n

« 3 monologues (parisiens) suivi de Je ne savais pas qu’Aurélien appartenait à une secte millénariste méthodiste », Librairie Théâtrale, janvier 2017